Faire son visa pour l’Inde au Népal

On vous explique ici comment obtenir son visa pour l’Inde depuis le Népal

Les informations sur les guides et sur internet ne se sont pas nombreuses lorsque l’on passe la frontière Népal-Inde à pied. En résumé pour l’obtention du visa il faut: 7 Jours ouvrables, 3 passages à l’ambassade, un peu moins de 100 euros et une bonne pincée de patience

On s’était bien renseigné avant de partir et on a eu raison, si vous faites comme nous et que vous ne prenez pas l’avion entre les deux pays, il ne faut surtout pas prendre le E-visa (visa qui se fait très rapidement sur Internet) Il n’est pas valide pour un passage de frontière terrestre… Nous avons rencontré des gens qui l’ignoraient, arrivés à la frontière ils ont dû se rendre en urgence à l’aéroport le plus proche, rejoindre Katmandou et prendre un vol pour l’Inde. Le E-visa est moins cher mais il peut vite s’avérer peu rentable donc.

Depuis Katmandou, on a trouvé les démarches plutôt faciles. Ça prend un peu de temps mais vraiment rien d’insurmontable. Il faut se rendre de très bonne heure à l’ambassade indienne  (attention, le service visa n’est ouvert que de 9h00 à midi), située au nord de Thamel, à environ vingt minutes à pied. On vous déconseille de prendre taxi, avec maps.me impossible de se perdre. L’hôtel Ambassador est un bon point de repère, c’est une immense tour qui se voit de loin.

L’ambassade est facilement reconnaissable, on y rentre par un grand portail bleu. Autour des agences proposent de vous remplir le formulaire drastique nécessaire à l’obtention du visa. Sur les conseils de blogueurs nous avons fait appel à leur service et on ne le regrette absolument pas.

Le formulaire est un vrai casse tête, difficile de dire ce qui doit être rempli et surtout ce qu’il faut écrire pour que la demande soit acceptée. Les photos doivent avoir des dimensions particulières, inutile d’y aller avec des photos d’identité prise en France, elles ne seront pas acceptées. L’agence juste à côté de l’ambassade, ouvre à huit heures, une heure avant l’ambassade. Elle propose un service complet (dossier complété et photos) pour 700 roupies (environ 5 euros). C’est un petit budget à prévoir certes, mais en un quart d’heure le tour est joué et vous pouvez être surs que votre dossier est au TOP. Si il ne l’est pas, sachez que tout est à recommencer et que vous ne serez pas remboursés.

Quelques astuces à connaître que l’agence nous a donné:

  • Toujours remplir la case religion
  • Donner sa profession et le nom de votre entreprise. Si vous êtes sans emploi ne le dites surtout pas le nom de la dernière entreprise dans la quelle vous avez bossé suffira, il n’y a pas de vérification de toute façon
  • Toujours inscrire l’adresse d’un hôtel en Inde, sans point de chute indien, pas de visa! Si comme pour nous l’Inde est encore loin, pas de panique, connectez-vous à Tripadivsor avant de vous rendre à l’ambassade et faites une capture d’écran de n’importe quel hôtel de n’importe quelle ville indienne proche de la frontière, nous avons choisi Delhi et inscrivez le nom et l’adresse, encore une fois personne ne vérifiera…

Le dossier dûment complété, reste à être patient, c’est comme à la sécu, il faut prendre un ticket, et attendre, attendre et encore attendre. Nous étions les 8ème à 9h10… Pas peu fiers d’être si bien placés… Mais on est au Népal et ça ne veut rien dire. Certains s’affranchissent de faire la queue, moyennent surement un petit billet au comptoir. Certains passent moins de dix minutes au comptoir d’autre plus d’une heure… Difficile de comprendre la logique! On avait pris un jeu de carte et on a bien fait… Deux heures et demi d’attente et c’est à nous! Contre 11 120 roupies (94 euros) par personne, on vous délivre un petit papier avec vos convocations pour les prochaines étapes! A ne surtout pas perdre, il faut le représenté absolument à chaque fois. Le rendez vous est donc pris pour dans six jours entre 9h00 et 12h00.

Six jours au début ça nous embêtait un peu, en effet on vous le précise bien, il faut rester dans les environs de Katmandou! Six jours c’est aussi parfait pour visiter la magnifique vallée de Katmandou, on vous conseille donc de commencer les formalités dès votre arrivée au Népal  et de partir la découvrir après votre première visite à l’ambassade. Attention, en cas de non présentation ou de retard à l’ambassade, vous êtes bon pour recommencer les démarches depuis le début et repayer les 94 euros! 

Six jours plus tard, on retourne à l’ambassade vers 10h, on prend un ticket, on ressort le UNO et le temps passe plus vite. Une heure et demie plus tard, c’est à nous! Pas de paperasse à remplir, on représente le fameux papier de convocation, et on remet nos passeports aux agents de l’ambassade. Rendez-vous le lendemain entre 16h et 17h précises pour les récupérer avec le visa ou pas… Bon à savoir, le visa obtenu le plus souvent est valable pour une entrée en Inde et trois mois, à date de ce deuxième rendez-vous! C’était parfait pour nous mais si vous comptez rester longtemps au Népal et/ou en Inde, il faut bien calculer que le visa couvre la fin du voyage au Népal et la totalité du séjour en Inde.

Troisième jour, on arrive tôt mais il y a déjà du monde… Que des gens que nous avons rencontré lors de nos précédents passages, on commence donc à se connaître et tout le monde discute en attendant l’obtention du précieux visa. 16h tapante, ouverture du portail, pas besoin de prendre de ticket cette fois, on s’assoit et on attend! C’est super rapide, on nous appelle moins de dix minutes après! Suspens total. On essaie de regarder à travers la vitre si notre visa apparaît sur le passeport… ET C’EST DANS LA POCHE! A NOUS L’INDE! 

On espère que cet article pourra aider les futurs voyageurs. Ceci ne reflète bien sûr que notre expérience, si vous avez des questions n’hésitez pas à nous les poser en commentaires on y répondra, parole de globe douceur!

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*